La vidéo OTT en Afrique subsaharienne

La vidéo OTT en 2021

Dataxis a publié en milieu de semaine dernière une analyse du marché de la vidéo OTT en Afrique subsaharienne en 2021. Selon l’analyste, les fournisseurs de services vidéo OTT ont enregistré une forte progression (+30%) de leurs abonnés entre 2020 et 2021, avec un parc total passant de 5 millions en 2020 à 6,5 millions en 2021. Sur ce marché que dominent les fournisseurs tiers comme Netflix, Prime Video, ShowMax, etc., les plateformes propriétaires qu’opèrent les telcos de la région tirent aussi leur épingle du jeu. Au quatrième trimestre 2021, elles représentaient plus du quart (26,2%) du nombre d’abonnés actifs, soit 1,7 million. Video Play, un service opéré par le Sud-africain Vodacom se classe même troisième en termes de part de marché abonnés (17%) derrière l’intouchable Netflix et ShowMax, le service qu’opère MultiChoice. L’analyse estime que le mobile étant le premier terminal de consommation de vidéos OTT en Afrique subsaharienne, les telcos continueront à jouer un rôle clé sur le marché. Leurs services propriétaires comme Video Play, MTN TV, BAZE (Safaricom), Glo TV (Globacom), etc. continueront d’attirer de nouveaux abonnés. De même, en raison de leur position privilégiée sur le marché, les services tiers ne peuvent se passer d’eux. C’est ainsi que MTN distribue par exemple Wi-Flix, ShowMax, KIWI (Côte Ouest Audiovisuel). Pour sa part, Vodacom collabore avec Netflix, ShowMax et Prime Video.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.