Le Nigérian MainOne rejoint le portefeuille d’Equinix

MainOne_Equinix

(Avec APO) Equinix, fournisseur de services cloud, annonce son expansion en Afrique avec l’acquisition de MainOne, acteur majeur de l’industrie du cloud et de solutions de connectivité en Afrique de l’Ouest, présent au Nigéria, au Ghana et en Côte d’Ivoire. Ce rachat devrait être finalisé au premier trimestre 2022, sous réserve du respect des conditions habituelles de clôture, et notamment de l’obtention des autorisations réglementaires nécessaires. La transaction estimée à 320 millions $ marque la première étape de la stratégie à long terme d’Equinix visant à devenir un acteur indépendant et de premier plan des infrastructures numériques en Afrique. Fondée par Funke Opeke en 2010, MainOne est une entreprise technologique fournissant des services cloud et des solutions de connectivité aux entreprises du Nigeria et dispose désormais d’une infrastructure numérique robuste, comptant notamment trois datacentres opérationnels, ainsi qu’un site en construction qui ouvrira au premier trimestre 2022. MainOne exploite aussi un câble sous-marin propriétaire reliant le Nigeria au Portugal, ainsi que 1 200 kilomètres de réseau terrestre en fibre optique couvrant le sud du Nigeria. Tous ces atouts améliorent considérablement la connectivité vers et depuis l’Europe, les pays d’Afrique occidentale et les principaux hubs d’affaires du Nigeria. Cette acquisition permettra à Equinix de s’étendre sur l’Afrique de l’Ouest, donnant ainsi aux entreprises d’Afrique et d’ailleurs un accès à l’un des marchés les plus dynamiques du monde. “L’acquisition de MainOne est une passerelle qui permet à Equinix de s’ancrer sur le vaste marché africain en pleine croissance. Le leadership de MainOne en matière d’interconnexion et ses dirigeants chevronnés contribuent activement à concrétiser notre ambition, celle de devenir le premier fournisseur indépendant d’infrastructures numériques en Afrique. La croissance de la consommation de données en Afrique est l’une des plus robustes au monde, et nos clients recherchent un partenaire de confiance pour saisir les opportunités liées à une adoption large de la mobilité et une plus grande connectivité sur la région. L’infrastructure, les clients, l’écosystème de partenaires et la puissance opérationnelle de MainOne vont accroître le périmètre d’action d’Equinix et renforcer les opportunités pour les clients en Afrique et dans le monde entier” souligne Charles Meyers, Président et CEO d’Equinix. Selon les termes de la transaction, les dirigeants en place, y compris Funke Opeke, CEO de MainOne, continueront à assumer leurs fonctions respectives. « Equinix va accélérer notre vision à long terme visant à accroître les investissements dans les infrastructures numériques en Afrique. Je remercie nos actionnaires fondateurs menés par M. Fola Adeola, MainStreet Technologies, AFC, PAIDF, FBN, Polaris et la BAD d’avoir investi dans la vision de MainOne pour combler la fracture numérique en Afrique. Avec une culture et des valeurs similaires à ce que nous avons construit en douze ans, Equinix est le partenaire privilégié pour accroître notre croissance. L’équipe de MainOne est enthousiaste et impatiente d’écrire le prochain chapitre de notre collaboration commune » commente d’ailleurs la dirigeante.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.