GSMA : l’industrie du mobile en 2020

GSMA industrie mobile 2021

L’édition 2021 de la traditionnelle étude annuelle de la GSMA présentant un état des lieux de l’industrie du mobile vient de paraître. On y apprend qu’à fin 2020, le monde comptait environ 5,2 milliards d’abonnés uniques à un service de téléphonie mobile, soit un taux de pénétration de 67%. En revanche, l’institution a dénombré 8,1 milliards de SIM en circulation fin 2020, soit environ 1,6 SIM en moyenne par abonné.

En Afrique subsaharienne, la GSMA estime à 46% le taux de pénétration du mobile à fin 2020. Le taux d’adoption des smartphones se situe à peu près au même niveau, avec 48% de niveau d’adoption observé fin 2020. La progression continue du niveau d’usage des smartphones s’accompagne aussi de la progression du haut débit mobile dans le mix technologique observé dans la région. Ainsi, le cumul 3G et 4G représente désormais plus de 60% de l’offre de services des opérateurs dans la région. La 5G est encore très marginale, même si l’organisation observe que ce standard est désormais disponible dans 4 pays (Afrique du Sud, Togo, Madagascar, Kenya). Des pays comme le Nigéria et l’Ethiopie devraient suivre cette année.

Trouver ici l’étude complète

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.