Ventes de smartphones en Afrique en Q1 2021

Ventes de smartphones

Après avoir sérieusement décroché en 2020 du fait de la crise du Covid et de ses multiples conséquences, les ventes de téléphones mobiles en Afrique ont fortement rebondi au cours du premier trimestre 2021. Tous segments confondus, le rebond est estimé à 14% en glissement annuel selon les calculs du prévisionniste américain IDC. Le segment des smartphones ressort particulièrement à 16,8% pour 23,4 millions d’unités écoulées, quand celui des feature phones affiche un bond de 11,9% avec 29,9 millions d’unités. IDC explique ces excellents chiffres par la combinaison de la solidité de la demande avec la poursuite de l’allègement des restrictions mises en place dans le cadre du freinage de la diffusion du Covid.

Côté constructeurs, on notera la confirmation de l’effacement de Huawei. Ejecté du top 3 au dernier trimestre 2020, le constructeur chinois pénalisé par les mesures prises à son encontre par le gouvernement américain reste hors du trio faisant la course en tête sur le segment des smartphones, en l’occurrence Transsion (44,3%), Samsung (22,9%), et Oppo (8,3%). Pour les feature phones, on continue d’assister à une domination sans partage de Transsion avec 78,7% de parts de marché.

En ce qui concerne les gammes, IDC sur ce premier trimestre un fort recul en glissement annuel des téléphones d’entrée de gamme, au profit de gammes supérieures.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.