Netflix continue de développer son vivier de créateurs de contenus en Afrique

Netflix African originals

Le géant américain de la SVOD poursuit ses efforts pour développer son catalogue de contenus originaux africains. Il vient à cet effet de conclure un partenariat avec le Sud-africain Realness Institute pour mettre en place un programme baptisé Episodic Content Development Lab et destiné à identifier des créateurs talentueux avec lesquels collaborer dans le cadre de la production de contenus. Selon le communiqué conjoint, le programme devrait accueillir ses premiers participants courant 2021, les candidatures étant annoncées pour s’ouvrir dès la fin Novembre. Pour l’instant, seules les candidatures provenant de créateurs de contenus vidéos basés en Afrique du Sud, au Nigéria et au Kenya sont recevables, quelle que soit leur spécialité, fiction ou factuel, et langue. Un total de six candidats devraient être sélectionnés pour intégrer la première promotion de ce nouveau programme. Ils seront rémunérés environ 2000 $ par mois pendant les 3 mois (Juin à Septembre 2021) que durera leur séjour au sein du programme. Et ils travailleront sur des projets pour Netflix. « Nous croyons fermement que l’Afrique est riche d’histoires non encore contées. Dans le cadre du développement de notre catalogue de contenus originaux en Afrique, des partenariats avec des organisations comme Realness nous aidera à atteindre notre objectif de parier sur des créateurs qui proposeront divers genres de contenus locaux, authentiques, offrant la possibilité à nos abonnés de voir leurs vies reflétées à l’écran » commente Dorothy Ghettuba, directrice des contenus originaux africains chez Netflix.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.