Après le confinement, le retour à des habitudes classiques de consommation

Consommation classique

Après la peur panique des premières heures du confinement, la vie semble avoir progressivement repris son cours. Les habitudes de consommation aussi. Bien que la lutte contre la circulation du Covid-19 se poursuive. La vague 2 de l’étude Canal+ Advertising dédiée au Covid-19 permet de s’en rendre compte. Conduite dans 9 pays d’Afrique subsaharienne francophone (RD Congo, Congo, Côte d’Ivoire, Cameroun, Sénégal, Madagascar, Burkina Faso, Gabon, Mali) entre le 15 Juin et le 15 Juillet, elle interroge environ 1500 répondants 15+. L’étude montre en effet que si les produits d’hygiène et de nettoyage figuraient en haut des listes de courses pendant le confinement, elles ne font plus partie des priorités ou des produits les plus achetés depuis la fin du lockdown dans plusieurs pays.

Reprendre la parole

Pour les marques, l’étude observe que contrairement à l’approche choisie par plusieurs d’entre elles de réduire leurs présences dans les médias, les répondants attendaient qu’elles continuent de communiquer, peut-être différemment. Pour celles qui ont maintenu leurs présences dans les médias, l’étude observe qu’elles ont amélioré leurs performances auprès de leurs cibles. En revanche, pour celles qui avaient réduit la voilure, l’étude note un fort décrochage (-39%) en termes de notoriété. Ce qui a pu avoir un impact sur leurs niveaux de consommation.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.