Lancement de Orange Bank Africa

Orange Bank Africa

En Afrique, Orange lance aussi sa banque. Alors qu’il avait révélé en 2018 son intention d’accélérer sa croissance dans les services financiers en Afrique, dans le sillage du succès commercial de son service de mobile money Orange Money, le telco français donne chair à son projet en lançant une banque de détail basée en Côte d’Ivoire. Il s’est adossé à cette fin à un partenaire référence dans la région ouest-africaine, NSIA de Jean Kacou Diagou. NSIA détient d’ailleurs 25% du capital du nouvel opérateur financier. Comme prévu, Orange Bank Africa s’appuiera d’abord sur son portefeuille clients mobile money à qui elle va proposer de nouveaux services notamment de micro crédit et d’épargne. « Les nouvelles technologies sont nécessaires pour renforcer l’inclusion financière et soutenir le développement économique, comme le mobile money l’a prouvé au cours des dernières années. L’activité bancaire est nouvelle pour Orange en Afrique. Elle s’inscrit en parfaite cohérence avec notre stratégie d’opérateur multi-services et notre volonté d’être moteur de la transformation digitale du continent. Grâce à notre association avec NSIA, un autre leader du marché africain, nous facilitons l’accès aux services bancaires au plus grand nombre, à travers des services simples et essentiels, pour le bénéfice de tous nos clients » explique Stéphane Richard, président de l’opérateur français.

A noter que la nouvelle banque opère de manière indépendante avec une licence délivrée par la banque centrale et les instances régionales de régulation financière. Orange et NSIA ajoutent que Orange Bank Africa a vocation à s’étendre rapidement au-delà de la Côte d’Ivoire pour opérer au Burkina Faso, au Sénégal et au Mali où le telco détient d’importants portefeuilles clients pour son service de mobile money.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.