Covid-19 : Canal+ Advertising mesure l’impact sur la consommation média

Canalplus Advertising Etude Covid-19

Avec les restrictions de mobilité recommandées pour freiner la diffusion du Covid-19, plus de temps est passé à domicile. Ce qui a pour effet d’accroître fortement les durées d’exposition aux médias classiques et plus généralement la consommation des médias. La dernière étude de Canal+ Advertising permet d’en mesurer l’ampleur. Partant d’un échantillon de 1000 abonnés Canal+ Afrique âgés de 15 à 55 ans avec une distribution dans 8 pays subsahariens francophones (Sénégal, Côte d’Ivoire, Cameroun, RD Congo, Gabon, Mali, Burkina Faso et Congo), la régie publicitaire indique par exemple que 89% des personnes interrogées rapportent regarder davantage la TV. Elles sont presque autant (88%) à consommer davantage les médias sociaux. Elles sont aussi 52% à consommer davantage de contenus disponibles sur les plateformes de streaming. Pour la TV, la progression du temps passé devant ce média varie de +2h00 à +2h18 selon les pays.

Sans surprise, à la TV, ce sont les programmes d’information qui sont les plus regardés en ce moment. Viennent ensuite les films et les séries pour passer le temps. Cette distribution se traduit dans l’univers des chaînes distribuées par Canal+ dans la région par des progressions d’audiences pour des chaînes comme France 24, Nollywood TV, Novelas TV.

L’étude de Canal+ Advertising souligne aussi que le contexte de la pandémie du Covid-19 a un impact sur le comportement de shopping, avec une hausse du panier moyen d’achats rapportés par 74% des abonnés interrogés. Evidemment, l’alimentation est le premier poste (87%) sur lequel s’observe la hausse des achats. 54% indiquent aussi une hausse de leurs achats d’hygiène corporelle et 45% une hausse des achats de produits de nettoyage, une progression équivalente pour les achats relatifs à la téléphonie nécessaire en cette période pour rester en contact avec les proches notamment.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.