Rocket Internet quitte le tour de table de Jumia

Jumia Rocket Internet

C’est la fin d’une ère à Jumia. Rocket Internet, l’accélérateur allemand des frères Samwer qui a contribué à fonder et à porter la start-up technologique spécialiste du e-commerce depuis ses débuts en 2012, a annoncé le 02 Avril avoir définitivement quitté le tour de table. L’incubateur allemand depuis devenu gestionnaire d’actifs dans le numérique, lui-même coté en bourse, a fini par se désengager d’un actif continuant à peser négativement sur ses propres résultats. Quelques mois après une IPO réussie à New York, l’investisseur allemand a finalement mis en oeuvre son plan de désengagement, la rentabilité tardant toujours à être au rendez-vous et la valeur du titre ayant fondu comme neige au soleil depuis. Dès 2018 et les premières rumeurs à propos d’une éventuelle entrée en bourse à venir, il se murmurait que Rocket Internet, comme d’autres historiques du tour de table de Jumia à l’instar de MTN, cherchait à se désengager. La question sur toutes les lèvres maintenant est qui sera le prochain. Les rumeurs ont déjà plusieurs fois prêté au teclo sud-africain des intentions de départ. Des rumeurs réapparues récemment à la suite de la publication de Citron Research accusant l’entreprise technologique d’avoir maquillé certains de ses résultats. Pour rappel, Jumia qui est actuellement à la recherche de nouveaux investisseurs, opérait jusqu’à 23 pays en Afrique en 2016. Après plusieurs exit, l’entreprise e-commerce ne se focalise que plus sur 11 pays dans la région.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.