La CAF ouvre une procédure pour des droits médias pour 2020 et 2021

CAF procédure droits médias 2021

La Confédération Africaine de Football (CAF) a rendu public Mercredi un appel d’offres couvrant des droits TV et d’éventuels droits médias et marketing complémentaires pour certaines de ses compétitions en 2020 et 2021 : CAN féminine 2020, Beach Soccer 2020, CAN U17 2020, CAN U20 2020, Supercoupe 2020 et 2021, les compétitions inter clubs (Champions League, Coupe de la Confédération) en 2020 et 2021, CAN 2021, phases qualificatives CAN 2021. L’instance dirigeante du football en Afrique invite à candidater les entreprises intéressées à commercialiser les droits médias de ces compétitions. Elle ne communique toutefois aucun deadline de candidature ni de calendrier pour le processus. La CAF ne précise pas non plus dans le document rendu public Mercredi les périmètres couverts par les droits qui seront attribués au terme de la procédure qu’elle vient d’ouvrir. Les droits terrestres Free TV pour les territoires subsahariens de certaines de ces compétitions ayant été attribués en Avril 2019 à l’UAR. En tout état de cause, la nouvelle agence qui sera sélectionnée prendra probablement la suite de l’ex-Lagardère Sports avec laquelle la CAF a officialisé la rupture en Novembre 2019. Ce qui laisse supposer que les droits en jeu dans le cadre de la procédure qui a débuté Mercredi couvriront par exemple la télévision payante en Afrique subsaharienne et au Maghreb, la télévision payante et la Free TV hors Afrique. A noter que via Lagardère Sports, des diffuseurs comme Canal+ Afrique avaient acquis des sous-licences de longue durée. Par ailleurs, la tenue effective de ces compétitions aux dates planifiées reste encore incertaine dans le contexte actuel et potentiellement durable de la crise sanitaire mondiale liée à la pandémie du Covid-19. La CAF a par exemple annoncé Vendredi le report des troisième et quatrième journées des phases qualificatives pour la CAN 2021. Et des projections alertent sur une possible persistance de la pandémie au-delà de l’année 2020.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.