Vodacom va lancer des offres 5G en Afrique du Sud

Vodacom 5G

En Afrique du Sud, un nouvel opérateur devrait bientôt débuter la commercialisation d’offres 5G. En marge de la présentation de ses résultats pour l’exercice 2019, Vodacom a en effet annoncé que ses premières offres commerciales 5G mobile seront lancées cette année 2020. Le telco va s’appuyer sur les infrastructures réseau locales de Liquid Telecom. Ce dernier a déployé un réseau dédié 5G disponible sur le spectre 3,5 GHz dans les principales métropoles sud-africaines. Vodacom précise avoir fait le choix de recourir à l’offre de gros proposée par Liquid Telecom en attendant que le régulateur télécom, ICASA, attribue de nouvelles fréquences. Les principaux opérateurs sud-africains attendent en effet depuis plus de deux ans la mise aux enchères de nouvelles fréquences pouvant leur permettre d’améliorer la disponibilité de la 4G et de débuter la mise en place d’infrastructures 5G. Le processus devrait enfin démarrer dans les prochains mois, le régulateur ayant enfin annoncé qu’il présentera en Avril le calendrier des opérations allant de l’ouverture du guichet à l’attribution des nouvelles licences et fréquences dédiées 5G dans le pays.

Rain, opérateur exclusivement data, a néanmoins pris de l’avance en lançant dès le second semestre 2019 les premières offres commerciales 5G en Afrique du Sud. Avec Vodacom en 2020, ils seront désormais deux opérateurs à proposer la 5G. D’autres telcos devraient toutefois leur emboîter le pas dès cette année. Par exemple MTN et Comsol avaient réalisé avec succès plusieurs tests à la suite desquels ils avaient réaffirmé leur volonté de débuter la commercialisation de ce nouveau standard technologique le plus tôt possible. La disponibilité plus large en 2020 de terminaux mobiles compatibles 5G devrait par ailleurs encourager les opérateurs. Pour rappel, Vodacom commercialise depuis le second semestre 2018 au Lesotho les premières offres 5G fixe en Afrique.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.