We Are Social : état des lieux du digital en Afrique en 2019

We Are Social 2020

We Are Social a présenté fin Janvier son traditionnel rapport annuel sponsorisé par Hootsuite et dénombrant les utilisateurs du digital à l’échelle mondiale. En Afrique, l’agence dénombre par exemple 453,2 millions d’utilisateurs d’internet (chiffre arrêté au 25 Janvier 2020). En progression de 10% en glissement annuel, ce nouveau haut correspond à 34% de pénétration seulement. Selon les chiffres présentés par We Are Social, 871 millions d’Africains ne seraient d’ailleurs pas utilisateurs d’internet, les régions Est et Ouest représentant l’essentiel du contingent avec 591 millions de personnes non connectées à la toile. We Are Social souligne aussi de manière générale la faiblesse des débits internet disponibles en Afrique sur mobile, principal terminal d’accès à internet dans la région. Le territoire le mieux classé, le Maroc, affiche une moyenne de 33,6 Mbps très loin du trio de tête uù on retrouve la Corée du Sud (103,3 Mbps), l’UAE (86,8 Mbps), et le Canada (70,7 Mbps). Outre le Maroc, les autres pays africains classés sont davantage positionnés en queue de classement. C’est par exemple le cas du Nigéria (15,3 Mbps) positionné juste devant l’Inde (13,8 Mbps) et l’Indonésie (11,5 Mbps) qui ferment la marche. C’est évidemment pire pour l’internet fixe dont la couverture demeure très faible et des réseaux généralement en-deçà des standards. Ici, ce sont trois territoires africains qui ferment la marche : Nigéria (11,9 Mbps), Maroc (18,5 Mbps), Kenya (18,7 Mbps.) Les trois autres pays africains classés sont tous positionnés dans le dernier tiers du ranking de We Are Social.

217 millions d’utilisateurs de réseaux sociaux

Parmi les utilisateurs d’internet, environ 217 millions d’Africains 13+ auraient une présence active sur les réseaux sociaux. C’est +12% versus Janvier 2019. A propos de cet usage du digital, l’agence observe une nette domination du genre masculin (61% vs 39% dans les régions Est et Centre; 64% vs 36% en Afrique de l’Ouest; 63% vs 37% au Maghreb) sauf en Afrique australe où les genres féminin et masculin ont une présence équivalente (50%) sur le web social. Sans surprise, Whatsapp et Facebook sont les plateformes plébiscitées par les socionautes africains.

Quant aux lignes mobiles, We Are Social en dénombre 1,08 milliard en Janvier 2020 en progression de 5,6% par rapport à Janvier 2019. Les chiffres de la GSMA qui seront disponibles dans les prochaines semaines donneront davantage d’indications à propos des évolutions du nombre moyen de lignes par utilisateur.

Crédit photo PICHA Stock © Olsen Idoundou

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.