2019, année de bascule pour le marché du smartphone en Afrique

Smartphones en Afrique

« 2019 a été une année charnière pour le marché africain du smartphone » rapporte IDC. Les chiffres publiés Lundi dernier par le cabinet américain révèlent en effet une domination désormais assumée des terminaux 4G en Afrique. Au cours du troisième trimestre, ils ont représenté 73% des 22,6 millions de smartphones commercialisés dans la région. Le cabinet observe également une forte progression des ventes pour les terminaux équipés d’écrans d’au moins 6 pouces. Alors que ces phablettes ne représentaient que 9% des ventes en Afrique il y a un an, plus de 4 smartphones sur 10 commercialisés au troisième trimestre sont équipés d’un écran d’au moins 6 pouces.

Autre glissement observé par IDC : les terminaux de moins de 100 $ ne représentent plus la majorité des ventes. Leurs ventes sont passées sous le seuil des 50% (*). Le marché semble avoir progressé en valeur, avec 39,8% des ventes concernant les smartphones proposés entre 100 et 200 $. Pour IDC, les nouveaux modèles moyenne gamme lancés par Transsion et Samsung ont notamment contribué à la bascule observée. Plus globalement, la commercialisation des smartphones a progressé de 3,7% par rapport aux deuxième trimestre.

Sur le marché des feature phones, dont les ventes représentent 33,2 millions de terminaux au cours du troisième trimestre, le chinois Transsion poursuit sa domination. Près de deux mobiles sur trois (64%) commercialisés sur ce segment sont fabriqués par cet équipementier.

(*) Les terminaux de moins de 100 $ ont représenté 46,8% des ventes au troisième trimestre 2019.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.