Usages du digital dans 4 pays d’Afrique : forte dépendance au smartphone

Orange observatoire du digital

Orange a livré cette semaine les résultats de la dernière édition de son « observatoire des usages du digital » qui a interrogé 11 871 personnes dans 9 pays dont 4 en Afrique : Côte d’Ivoire, Sénégal, Maroc, Egypte. L’étude estime notamment à 62% la proportion d’utilisateurs du digital en Côte d’Ivoire, 55% au Sénégal, 43% en Egypte et 38% au Maroc. Selon cette étude, un utilisateur du digital est défini « comme un individu qui pratique régulièrement, au moins deux des activités suivantes en ligne : messageries instantanées, achats, opérations bancaires, consultation de médias, de réseaux sociaux, consommation de contenus en streaming ou téléchargement, démarches administratives, échange de biens ou services entre particuliers » .

Outre l’indicateur générique de la proportion d’utilisateurs du digital, l’étude conduite par OpinionWay pour Orange a examiné quelques usages comme la e-santé, le mobile money, le e-learning. Elle a aussi interrogé les répondants sur leurs perceptions par rapport à la contribution du digital dans l’accélération ou la destruction du lien social. Sur cet aspect, les pays d’Afrique présentent des perceptions similaires à la plupart des pays développés couverts par l’étude (Corée du Sud, Royaume-Uni, France, Espagne, USA) à l’exception de la France et de l’Egypte qui se rejoignent avec une majorité de leurs répondants qui estiment que le digital est davantage destructeur de lien social.

Autre enseignement intéressant de l’étude, la plupart des répondants admettent se sentir « mal à l’aise dès qu’ils n’ont pas leur smartphone » à portée de mains. Près de 80% des répondants dans les 4 pays africains couverts seraient concernés. Une forte dépendance qui les incite à retourner à domicile pour récupérer leur terminal s’ils l’y ont oublié. S’ils admettent leur dépendance, ils ressentent en parallèle le besoin de se déconnecter, même si 20 à 30% confessent leur difficulté à y parvenir.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.