SES en soutien au basculement TNT en Côte d’Ivoire

SES basculement TNT CIV _400x400

La Société Ivoirienne de Télédiffusion (SIDT) et l’opérateur de satellites luxembourgeois SES ont annoncé Mardi avoir conclu un accord de capacité. L’opérateur luxembourgeois accompagnera la Côte d’Ivoire « dans le passage de la télévision analogique vers le tout numérique » explique le communiqué conjoint diffusé par les deux parties. Un contrat similaire a été conclu il y a quelques semaines entre l’opérateur de satellites et le Bénin pour compléter le réseau d’émetteurs terrestres mis en place dans le cadre de son processus de basculement vers la TNT. En Côte d’Ivoire, SES transportera ainsi en DTH les multiplexes prévus et une soixantaine de chaînes vers les foyers TV du pays. Ce qui améliorera notamment la couverture des zones blanches. « SES nous a fourni une solution novatrice pour garantir le déploiement de la télévision numérique avec la diffusion des multiplexes dans tout le pays. Il s’agit d’une étape majeure à l’heure où nous nous approchons de la fin du service analogique » explique Yeo Adama, patron de la SIDT.

Pour rappel, parmi les 4 chaînes ayant acquis une licence pour développer une offre télévisuelle gratuite TNT, seule A+Ivoire a pour l’instant débuté ses opérations, mais en DTH. Le démarrage des trois autres chaînes est annoncé pour le second semestre 2019. Parallèlement, l’offre payante DTH devrait elle aussi se renforcer, TNT Sat Africa s’étant annoncé pour ce mois de Juin.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.