L’UAR remporte les droits en clair de la CAF en Afrique subsaharienne

UAR CAF

C’est le début de la fin des incertitudes autour de la commercialisation des droits terrestres free TV (en clair) de la prochaine CAN en Afrique subsaharienne. Le marché l’espère en tout cas. A l’occasion de son comité exécutif qui s’est tenu au Caire les 11 et 12 Avril, la Confédération Africaine de Football (CAF) a décidé d’attribuer les droits terrestres en clair en Afrique subsaharienne de plusieurs de ses compétitions entre 2019 et 2023 à l’Union Africaine de Radiodiffusion (UAR). Le regroupement de diffuseurs africains avait face à lui Infront Sports & Media et LC2. Les CAN 2019 et 2021 font notamment partie des compétitions concernées. L’association des diffuseurs africains, qui a beaucoup insisté ces dernières semaines pour remporter ces droits, a finalement donc été entendu. Non sans mal à en croire les rumeurs et autres bruits de marché. Ce que tend à confirmer le communiqué de la CAF qui précise que la proposition de l’UAR « a été retenue sous certaines conditions qui seront discutées entre les deux parties » . Des sources maghrébines rapportent que la proposition de l’association africaine de diffuseurs souffrirait selon certains membres du comité exécutif d’une insuffisance en termes de garantie financière. Les rumeurs laissent également entendre que LC2, bien que non sélectionné, pourrait tout de même participer à la mise en oeuvre de l’accord sur les droits CAF en association avec l’UAR. A l’occasion d’une prise de parole annoncée pour demain Mardi à Dakar, cette dernière devrait évoquer ces divers aspects pour éclairer davantage le marché. Et surtout lancer enfin les discussions avec ses membres intéressés à diffuser la prochaine CAN, lesdits membres qui tenteront une nouvelle fois de limiter leurs pertes sur l’opération en réussissant à attirer quelques annonceurs d’ici le début de la compétition.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.