Le libanais Pikasso poursuit son expansion en Afrique de l’Ouest

Pikasso _200x200

La régie outdoor libanaise Pikasso poursuit son expansion en Afrique de l’Ouest francophone. Elle a effectué il y a quelques jours au Sénégal, où elle opère déjà une filiale, l’acquisition de son concurrent local Doni. Ce dernier opérerait le troisième plus important inventaire de faces outdoor sur le marché sénégalais, soit plus de 1220 faces essentiellement grand format et événementielles. L’inventaire de Doni propose en outre une bonne couverture du territoire sénégalais avec des réseaux implantés à Dakar et région ainsi que dans une quarantaine de villes de l’intérieur du pays. Pour El-Hadj Niang, administrateur général de Doni, le rapprochement avec Pikasso fait entrer l’industrie de l’outdoor au Sénégal dans une nouvelle ère. Selon le dirigeant, les standards de service proposés par Pikasso contribueront à l’embellissement des villes conformément à la vision des municipalités. A l’occasion des dernières journées de concertation organisées en Août 2018 par le CNRA (Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel), les parties prenantes de l’industrie de l’OOH avaient notamment déploré la pollution visuelle générée par la surcharge et l’anarchie des implantations de dispositifs outdoor dans de nombreuses communes du Sénégal.

Pour revenir à Pikasso, elle a opéré fin Février au Mali le rebranding de son affilié local, MIP Mali. Rebaptisé Pikasso Mali, la régie opère environ 300 faces grand format et événementielles dans l’ensemble des principales villes du pays. En Côte d’Ivoire où elle opère également une filiale, Pikasso propose depuis 2018 des inventaires DOOH Mall au sein des centres commerciaux Prosuma (Cap Sud, Cap Nord et La Djibi) et Cosmos (Yopougon).

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.