Ça se jouerait entre Xilam et M6 pour la reprise de Gulli

Gulli Xilam _400x400

La sortie de Gulli du portefeuille de Lagardère Active semble de plus en plus proche. Selon une information publiée Vendredi par le quotidien économique français Les Echos, le processus semble bien avancé et deux potentiels repreneurs semblent clairement se détacher. Il s’agirait du groupe M6 et du producteur de programmes jeunesse Xilam. Il n’est cependant pas exclu qu’un dernier potentiel acquéreur sorte du bois d’ici fin Janvier où Lagardère sélectionnera probablement le partenaire avec lequel il entrera en discussions exclusives pour boucler l’opération. Selon Les Echos, chez M6, Gulli viendra compléter une offre audiovisuelle déjà solide. Du côté de Xilam, il est envisagé une approche plutôt verticale, Gulli proposant plusieurs des programmes vedettes du producteur au sein de sa grille. Xilam envisagerait aussi la marque Gulli et ses plateformes comme un excellent levier pour développer une offre OTT jeunesse attrayante, un segment qu’investissent aussi les géants Netflix et autres Prime Video.

La cession de Gulli concerne par ailleurs d’autres marchés que le seul territoire français. Depuis Juin 2017, Gulli opère une déclinaison en arabe baptisée Gulli Bil Arabi. Deux ans plus tôt encore, en 2015, la déclinaison subsaharienne a été lancée. Un succès selon le groupe qui revendiquait un an plus tard en 2016 plus de 2 millions d’abonnés dans cette région de l’Afrique. Selon l’édition 2018 de Kidscope, une étude annuelle commandée par Lagardère Active à Kantar TNS, la déclinaison subsaharienne de Gulli bénéficie en effet d’une très belle notoriété auprès de 4-14 ans dans la région. Une éventuelle acquisition par M6 viendrait renforcer les ambitions naissantes du groupe de Nicolas de Tavernost sur les marchés subsahariens.

Pour mémoire, le processus de cession d’actifs intégrant Gulli concerne aussi d’autres marques audiovisuelles de Lagardère Active, comme TiJi, Canal J, etc. Les Echos révèlent aussi qu’un autre processus, concernant Lagardère Studios, suivrait également son cours. Sur les marchés subsahariens, Lagardère Studios opère notamment Diffa et Kewu Prod.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.