Pernod Ricard entre au tour de table de Jumia

Jumia Pernod Ricard 200x200

Pernod Ricard, numéro 2 mondial des vins et spiritueux, a annoncé le 18 Décembre avoir rejoint le tour de table de Jumia où il devient un investisseur stratégique. « Pernod Ricard apportera sa connaissance approfondie des consommateurs et des réseaux de distribution physiques en Afrique, tandis que Jumia mettra à profit ses plateformes digitales, logistiques et de paiement » explique le communiqué conjoint. Ce financement permettra par ailleurs à Jumia « de consolider son leadership régional, Pernod Ricard bénéficiant dans le même temps de nouvelles opportunités sur le continent pour distribuer ses produits » selon les précisions des deux parties.

Dans la continuité de Jumia-Party

Si l’annonce de mi-Décembre institue la mise en place d’un partenariat capitalistique entre Jumia et Pernod Ricard, elle vient surtout renforcer le partenariat commercial existant entre les deux parties depuis 2016, année du lancement de Jumia-Party. Ce service e-commerce centré sur la commande et la livraison de boissons alcoolisées a été déployé à Nairobi, à Lagos et à Accra. En s’appuyant sur ce levier que vient renforcer le nouvel accord capitalistique, « Pernod Ricard pourra proposer son vaste portefeuille de marques Premium à un plus grand nombre de consommateurs en Afrique » souligne Paul-Robert Bouhier, Président de Pernod Ricard Sub Saharan Africa. Plus stratégiquement, l’industriel français chahuté il y a quelques jours par le fonds activiste Elliot, « fait de l’Afrique sa nouvelle frontière, comme en témoigne l’ouverture successive de plusieurs filiales ces dernières années » . « Notre stratégie est centrée sur le consommateur et nous continuons notre transformation pour renforcer notre croissance sur ce continent si prometteur. Jumia est un partenaire de choix car le digital et le e-commerce représentent pour nous de véritables accélérateurs stratégiques dans cette Région » souligne son communiqué.

En préparation d’une année 2019 cruciale

Quant à Jumia, l’annonce de l’accord avec Pernod Ricard traduit sa volonté d’accélérer en cette fin 2018 pour se mettre dans les meilleures dispositions début 2019 où devrait intervenir son IPO si l’on se fie aux rumeurs insistantes du marché. Fin Novembre, l’e-commerçant numéro 1 en Afrique avait déjà scellé un accord stratégique avec Carrefour et Majid Al Futtaim. Côté résultats opérationnels, il a enregistré trois trimestres successifs très positifs depuis début 2018. Et le quatrième devrait afficher sur les mêmes niveaux de progression.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.