L’UEMOA instaure le dépôt légal audiovisuel

UEMOA _200x200

L’UEMOA a publié le 1er Décembre une directive instaurant le dépôt légal audiovisuel dans les 8 pays de son espace économique. Elle vise la sauvegarde des contenus audiovisuels (programmes de radio et télévision, films et autres documents multimédias) produits dans la région, des contenus habituellement enclin à disparaître explique l’organisation. Elle permettra aux « Etats d’assurer la collecte des documents audiovisuels à des fins de conservation, de recherche et d’éducation » grâce notamment au basculement à la TNT et plus largement à la diffusion numérique qui « rend possible aujourd’hui une captation systématique des programmes de radio et télévision permettant une conservation plus simple et moins coûteuse » . Elle « ouvre aussi la voie à la constitution d’une base de données » avec des ayants droit pour les contenus sauvegardés.

Selon le communiqué diffusé par l’UEMOA, la directive entrée en vigueur le 1er Décembre devra être transposée dans un délai de 2 ans par chaque Etat membre. La rédaction de la directive a été effectué avec l’expertise de l’INA (Institut national de l’audiovisuel – France).

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.