Vivendi franchit le seuil des 10 salles CanalOlympia

CanalOlympia 11 salles 200x200

Septembre 2015 ! Vivendi dévoile son projet CanalOlympia, un réseau de salles de cinéma à déployer en Afrique subsaharienne francophone, région qui a vu disparaître l’une après l’autre dans les années 1980 et 1990 les nombreuses salles qui formaient le réseau de diffusion des œuvres cinématographiques. A Conakry avaient alors été lancés les travaux de la première salle annoncée par le groupe français qui avait par la même occasion révélé viser un objectif de 10 salles en Afrique de l’Ouest et du Centre. Trois ans plus tard, l’objectif est atteint. Vivendi a lancé fin Septembre sa deuxième salle à Lomé (Togo). Début Juin, il a aussi lancé sa deuxième salle à Ouagadougou (Burkina). A Port-Gentil, il lancera également dans les prochains jours sa première salle sur le marché gabonais, marché qui devrait par ailleurs accueillir au moins une deuxième salle à Libreville dans les mois à venir. Début Octobre, le réseau CanalOlympia compte ainsi 10 salles opérationnelles. Il devrait cependant vite s’étendre avec les salles à venir de Brazzaville et Pointe-Noire (Congo), d’Antananarivo (Madagascar) et de Parakou (Bénin), soit au moins 15 salles selon les projets connus.

« Les CanalOlympia sont devenus de véritables pôles culturels avec l’organisation de concerts, le plus souvent en association avec Universal Music Group, et de multiples événements. Vivendi Sports, par exemple, organise le 20 octobre au CanalOlympia de Dakar au Sénégal une compétition officielle de boxe comptant pour le championnat du monde IBO (International Boxing Organization) » indique Vivendi dans un communiqué Jeudi pour montrer la contribution de son réseau de salles à l’animation du marché de la culture dans la région. Quant à la fréquentation cinéma, le groupe aurait réussi à attirer environ un demi-million de cinéphiles dans ses salles en un an et demi.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.