Les Obama vont produire du contenu pour Netflix

Barack et Michelle Obama 200x200

Pour Netflix, il faudra probablement inventer de nouveaux superlatifs, tant la plateforme SVOD basée à Los Gatos n’en finit pas d’enchanter le marché. Elle vient de réussir la prouesse de signer les Obama, couple présidentiel le plus admiré, le plus adulé au monde. Selon l’accord révélé Lundi par Netflix via un tweet, l’ex président et première dame des USA vont produire des contenus originaux exclusifs dont des fictions (films, séries), des documentaires, des shows, etc. pour le service de vidéo en streaming. L’accord porterait sur plusieurs années, même si aucune précision n’a été communiquée en ce qui concerne la durée exacte du contrat. Le montant convenu entre les parties n’a pas non plus été communiqué. Mais diverses sources estiment qu’il est du même ordre de grandeur que les derniers deals importants conclus par le service SVOD avec Shonda Rhymes (100 millions $ sur quatre ans) et Ryan Murphy (300 millions $ sur cinq ans).

Le New York Times rapporte que pour se lancer dans cette nouvelle activité de producteurs audiovisuels, les Obama ont créé une maison de production baptisée Higher Ground Productions. « L’une des joies lorsque nous assumions notre mission au service du public fut de rencontrer des personnes fascinantes de tous horizons et de les aider à partager leurs expériences avec un public plus large. C’est pourquoi Michelle et moi sommes excités de collaborer avec Netflix. Nous espérons cultiver et rassembler des voix talentueuses, inspirantes, créatives, capables de promouvoir une plus grande empathie et compréhension entre les peuples, et les aider à partager leurs histoires avec le monde » explique le couple dans un communiqué.

Pour Netflix, attirer sur sa plateforme la marque Obama est un très beau coup, au moins au plan de la communication. Le service a annoncé un budget de 8 milliards $ dédié aux contenus.

Crédit photo : Twitter/@BarackObama

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.