BWL, Beiless, etc. parmi les jeunes entreprises les plus prometteuses d’Afrique selon Forbes

Forbes Africa _200x200

Forbes a livré il y a deux semaines son classement 2018 des 30 jeunes entrepreneurs les plus prometteurs d’Afrique. Sélectionnés parmi plus de 650 postulants, ils opèrent dans divers secteurs allant de l’immobilier au e-commerce. Happens Africa revient sur quelques uns dont les entreprises vous sont plutôt familières comme SafeBoda, ou opérant sur le marché de la publicité et du marketing. La nigériane Ronke Bamisedun, 30 ans, est justement la fondatrice de l’agence de relations publiques BWL. Basée à Lagos, elle a déjà travaillé avec des annonceurs internationaux comme Universal Music Group, Pandora, Pernod Ricard, Moet Hennessy. Elle est affiliée au réseau international Grayling. June Syowia, 22 ans, CEO de Beiless Group, agence digitale et de branding, figure aussi dans le top 30 de Forbes. Le magazine américain rapporte de l’agence de la jeune dirigeante a déjà accompagné plus de 50 marques parmi les plus populaires au Kenya. Toujours au Kenya, Rajiv Mehta, 32 ans, est remarqué par Forbes. Il est le fondateur de Tangerine Investments, une régie OOH proposant de l’affichage transport avec un inventaire de faces (flancs et arrières) disponibles sur le réseau de transport public et de l’affichage classique sur du mobilier urbain (lampadaire, poubelles). Il aurait déjà affiché des marques comme Kenya Airways, Coca-Cola, Subway, etc.

Sur le segment des études et conseil, Anza Strategy du tanzanien Rodrique Msechu, est répéré par Forbes. Ex de Busines France au Kenya, il a fondé son cabinet en 2016, basé au Kenya et en Tanzanie. Il a déjà accompagné une trentaine de clients. Dans le e-commerce, Forbes retient le nigérian Etop Itke, fondateur de Cars45, une marketplace dédiée à l’automobile. Etop Itke est un ancien de Konga (Directeur commercial) et de DealDey (Président) rachetés respectivement par Zinox en Février 2018 et Ringier en Mars 2016. Nous évoquerons enfin SafeBoda, start-up pionnière en Ouganda de la moto-taxi à la demande. Il affronte depuis Février et Mars 2018 la concurrence nouvelle de Taxify et Uber. Elle a été fondée par Ricky Rapa Thomson, 29 ans.

Voir ici la liste complète de Forbes.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.