WPP restructure ses actifs en Afrique subsaharienne

Scangroup WPP _200x200

En Afrique subsaharienne, WPP procède à une légère restructuration de son portefeuille d’actifs. Via Russel Square, il acquiert 6,15% supplémentaires du capital de Scangroup, faisant ainsi monter à 56,25% sa participation au sein du groupe kényan de communication et publicité. En contrepartie, Scangroup va récupérer jusqu’à 73% du capital de Research & Marketing Group, l’entité qui opère la marque Kantar TNS dans la région. Selon des sources locales, la finalisation de l’échange devrait intervenir au plus tard en Juillet, après aval des divers régulateurs locaux. Avec l’intégration de Kantar TNS en Afrique subsaharienne, Scangroup, qui opérait déjà Kantar Millward Brown, épaissit son expertise sur le marché des études et conseil dans la région. « Mettre l’accent sur les études et le data-driven correspond parfaitement à notre objectif de proposer des services de communication intégrés en Afrique subsaharienne. Cette transaction renforce les capacités et la présence de WPP Scangroup et lui permet de s’installer à une position de leader sur le marché des études » explique d’ailleurs Bharat Thakrar, CEO. Dans le viseur du dirigeant, il y a surtout le marché nigérian sur lequel il tient absolument à accélérer.

Pour rappel, outre le Nigéria, Kantar TNS en Afrique subsaharienne (hors Afrique du Sud) opère au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Ghana, au Cameroun et bien entendu au Kenya.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.