Au Sénégal, Millicom annonce passer définitivement la main

Millicom Tigo Sénégal _200x200

Le marché était en attente de la prise de parole des protagonistes à la suite du décret présidentiel consacrant la transmission de la licence de Tigo Sénégal au consortium constitué de Yerim Sow, Xavier Niel et Hassanein Hiridjee. Ce fut plutôt silence radio toute la semaine. Vendredi, le luxembourgeois Millicom a finalement diffusé un communiqué de presse où il indique « avoir finalisé la transaction annoncée le 31 Juillet » concernant la cession de sa filiale sénégalaise. « Cette annonce intervient après approbation et confirmation de la transaction par le gouvernement sénégalais au travers d’un décret présidentiel » poursuit-il. Cette fois donc, c’est la bonne. Millicom quitte le marché sénégalais.

A Paris, la presse économique parie en chœur sur une guerre des prix à venir entre le leader Orange et le nouvel opérateur qui remplacera Tigo Sénégal, Xavier Niel s’étant fait une spécialité, tailler des croupières aux leaders installés. Selon les observateurs, Orange aurait d’ailleurs anticipé cette nouvelle donne en baissant de façon substantielle ses tarifs en 2017, notamment sur la data, mobile et fixe. Les abonnés pour leur part sont davantage dans l’expectative, attendant que soient concrétisées les bonnes intentions prêtées au nouvel attelage prenant la succession de Millicom.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.