Appel au boycott de Centrale Danone, Sidi Ali et Afriquia au Maroc

Maroc boycott de marques grande consommation 200x200

Depuis une semaine, les marques Centrale Danone, Sidi Ali et Afriquia sont la cible d’une campagne de boycott sur les réseaux sociaux au Maroc, campagne ensuite étendue à d’autres produits et marques ces dernières 96 heures (poisson, Maroc Telecom, etc.). Initié sur Facebook, l’appel au boycott a rapidement été relayé par des dizaines de pages populaires avant d’être par la suite repris sur Twitter. Un pure-player local révèle en outre Vendredi que l’appel au boycott pourrait aller au-delà des réseaux sociaux pour prendre Dimanche 30 Avril la forme d’une marche contre la cherté. Bien que les motivations précises des initiateurs du mouvement ne soient pas des plus explicites, elles semblent cristalliser des colères plus largement partagées à propos de la cherté et des prix à la consommation élevés. Ce qui pourrait expliquer le soutien et l’approbation d’une une partie du public et de certains people.

Pour l’instant, les marques visées n’ont pas pris la parole et se gardent surtout de tous actes ou déclarations pouvant attiser les colères, tout le contraire de certains officiels. A date, il est difficile d’évaluer l’impact du mouvement sur les ventes des marques concernées.

Maroc boycott de marques grande consommation 581x620

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.