Un reach de 30 millions de foyers TV en Afrique pour SES

SES et Canal+

En 2017, les satellites opérés par le luxembourgeois SES ont desservis un total de 351 millions de foyers TV à l’échelle mondiale selon Satellite Monitor, l’étude de marché annuelle commanditée par l’opérateur. Son reach a ainsi progressé de 8% par rapport à 2016. La progression de la couverture proviendrait de l’extension de l’étude à de nouveaux territoires (Éthiopie, Tanzanie, Ouganda et Turquie) ainsi qu’à l’extension de la portée de Yahlive (joint-venture entre SES et Yahsat), notamment au Maghreb. La portée étendue de Yahlive représente en effet un incrément de 17 millions de foyers TV supplémentaires desservis par l’opérateur. Autrement, à périmètre constant, le reach de SES n’a progressé que de 9 millions de foyers TV vs 2016, principalement au Moyen-Orient, au Nigéria et au Ghana.

Sur ces deux derniers marchés subsahariens, le satellite de SES positionné au-dessus de la région a desservi 11 millions de foyers TV au Nigéria l’an dernier (vs environ 3 millions en 2016), et 4 millions au Ghana (vs environ 2 millions en 2016). Quant à l’Éthiopie, l’Ouganda et la Tanzanie qui font pour la première fois partie du scope de Satellite Monitor, ils représentent 7 millions de foyers TV desservis. A l’échelle de l’ensemble des marchés africains, l’opérateur délivre ses chaînes à 30 millions de foyers TV.

Précision de SES, sur les 351 millions de foyers desservis à l’échelle mondiale, près de la moitié (145 millions) est adressé directement (DTH), les autres étant desservis de façon indirecte via le câble (147 millions), l’IPTV (40 millions) et la TNT (18 millions).

SES Avril 2018 _SatMo_2017 620x1009

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.