Pay TV en Afrique et au Moyen-Orient : +3 millions d’abonnés en 2017

IHS Markit a communiqué Mardi ses dernières estimations du marché de la vidéo. Il en ressort que pour la première fois, le nombre d’abonnés pay TV à l’échelle mondiale a franchi en 2017 le seuil du milliard (1,034 milliard), en progression de 3,5% par rapport à 2016. Cependant, les réalités sont contrastées selon les régions. L’Amérique du nord continue d’enregistrer un recul (-3 millions en 2017) du nombre d’abonnés à la vidéo linéaire (câble, DTH, IPTV) au profit de la vidéo online (Netflix, Prime Video, Hulu, etc.) qui enregistre près de 30 millions de nouveaux abonnés. En Europe de l’ouest, le cabinet compte 8 nouveaux abonnements à des services OTT pour chaque nouvel abonnement pay TV. En Europe de l’Est et du Centre, les deux types de services se situent au même niveau en termes de nouveaux abonnés. Quant à l’Asie-Pacifique, elle apparaît comme la région qui porte le marché mondial de la vidéo linéaire. IHS Markit y dénombre 83% des nouveaux abonnements au linéaire, grâce notamment à la forte progression de l’IPTV en Chine. Toutefois, l’OTT y progresse encore plus vite, avec 3 nouveaux abonnement pour chaque nouvelle connexion pay TV.

Globalement, IHS dénombre 111 millions de nouveaux abonnés payants pour les services OTT en 2017 contre 35 millions pour les services pay TV, une variation du simple au triple. C’est plus qu’en 2016, mais aussi plus qu’en 2018 où selon les prévisions, le marché devrait évoluer avec une variation de 1 pour 2,5 toujours en faveur de la vidéo online.

IHS Markit marché vidéo global 2018 pay TV et pay OTT

Evolution du nombre d’abonnés (en millions) pay TV et OTT payant – Source : IHS Markit

L’OTT payant semble encore marginal en MEA en 2017

En Afrique et au Moyen-Orient (MEA), la variation est plutôt en faveur du linéaire avec 3 nouveaux abonnés pay TV en 2017 pour 1 nouvel abonné à un service OTT payant. Dans cette région (*), le marché affiche au compteur 24 millions d’abonnés (**) pay TV en 2017 contre seulement 3 millions pour les services OTT. Selon les estimations de IHS Markit, la vidéo linéaire payante y présente une pénétration de 16%. Ici également, il existe de fortes disparités avec des extrêmes à 3% en Egypte et 80% en UAE (United Arab Emirates). Le DTH reste le premier mode d’accès.

En ce qui concerne la vidéo online payante, le cabinet note qu’en dépit de l’entrée de Netflix et Amazon en 2016, les abonnements restent pour l’instant à un niveau faible, même s’il projette une accélération pour les 5 années à venir.IHS Markit marché vidéo global 2018 focus MEA 2

Nombre d’abonnés (en millions) pay TV et OTT payant en Afrique et Moyen-Orient – Source : IHS Markit

(*) : Algérie, Bahreïn, Egypte, Jordanie, Koweït, Liban, Libye, Maroc, Oman, Qatar, Arabie Saoudite, Tunisie, UAE, Israel, pour les marchés MENA ; Ghana, Nigéria, Afrique du Sud, Ouganda pour les marchés subsahariens

(**) En 2016, IHS a dénombré 5,35 millions d’abonnés pay TV sur la seule région MENA. En un mot, l’Afrique subsaharienne représente l’essentiel du marché en volume.

 

Crédit photo : visualhunt/Samsung Newsroom

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.