Démarrage en trombe pour Black Panther

Black Panther Disney _200x200

On va faire simple et chiffres. Black Panther, c’est plus de 426 millions $ de recettes pour son opening week-end au box office mondial selon les chiffres communiqués Mardi soir, dont 241,964 millions pour les seuls USA, Presidents’ Day aidant (week-end de 4 jours). La seule journée de Lundi a généré 40,167 millions $, un record absolu aux USA. Il passe ainsi devant Star Wars – Les derniers Jedi qui avait réalisé les meilleures recettes de l’histoire pour un Lundi dans le pays, 40,11 millions $. Black Panther est désormais aussi le meilleur démarrage pour un mois de Février, battant le record jusque là détenu par Deadpool. L’absence de véritable concurrence aide aussi selon les observateurs.

Pour week-end de démarrage en 4 jours, la production dirigée par Ryan Coogler se classe désormais deuxième dans l’histoire du box office américain, entre 2 Star Wars : Le réveil de la force à 288,1 millions $ ; Les derniers Jedi à 241,566 millions $. Partant de ces chiffres approchant les références absolues que sont les Star Wars, certains analystes prédisent déjà à Black Panther un destin à plus du milliard $ de recettes, tant la critique fut dithyrambique. Nous ne nous attarderons même pas sur l’accueil exceptionnel réservé par les cinéphiles en Afrique subsaharienne où il a carrément été initié sur les réseaux sociaux et par certaines salles (au Nigéria, au Ghana, au Kenya, en Afrique du Sud, etc.) un dress code en tenues africaines pour voir le film.

A l’international, les dernières statistiques tombées Mardi soir évoquent des recettes de 184,6 millions $ sur les 4 premiers jours d’exploitation en salles. Pourtant les premières sur quelques marchés importants comme la Chine, la Russie, le Japon ne sont programmées que plus tard en Février ou même en Mars. Au sein des productions MCU (Marvel Cinematic Universe), Black Panther fait désormais figure de référence et se place en tête en termes des recettes générées pour un premier week-end.

Mise à jour : en Afrique subsaharienne, le film de Ryan Coogler a généré 1,4 million $ au cours du week-end en Afrique du Sud ; il devient le 3 ème meilleur lancement dans ce pays, derrière Fast & Furious 7 et Fast & Furious 8 ; en Afrique de l’ouest, 400 milles $ de recettes ont été générés, 300 milles en Afrique de l’Est.

 

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.