CAN 2019 au Cameroun : seulement un avertissement pour l’instant

CAF - CAN 2019

La date du 02 Février était annoncée comme celle où pouvait tomber le couperet en ce qui concerne le maintien de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun. Finalement, il n’en a rien été. A la place, il y a eu un « léger avertissement » doublé d’un renvoi à une nouvelle échéance, fin Février.

Vendredi donc, à Casablanca, en marge du CHAN 2018 qui se déroule au Maroc et dont la finale se tiendra Dimanche 04 Février entre le pays hôte et le Nigéria, la CAF (Confédération Africaine de Football) a tenu une conférence de presse au cours de laquelle elle a entre autres (*) évoqué les premières conclusions de la mission d’inspection ayant séjourné au Cameroun du 12 au 23 Janvier et pilotée notamment par la cabinet allemand Roland Berger. A cette occasion, Ahmad Ahmad, selon des propos rapportés par l’APS (Agence de Presse Sénégalaise), aurait indiqué qu’il y a à date un gap « énorme entre le rapport (intermédiaire ndlr) de la commission d’inspection et le cahier des charges » . « On s’est fixé d’être flexible sur le cahier des charges, pas sur le contenu, mais sur le délai » a-t-il en outre déclaré à l’AFP. Rien ne remet ainsi en cause pour l’instant l’organisation de la compétition par le Cameroun, précise à l’AFP Junior Binyam, responsable média de la CAF. Les dirigeants de l’instance africaine du foot prennent toutefois date pour fin Février, où le rapport définitif de Roland Berger sera rendu. Elle avisera à cette période sur la base des conclusions dudit rapport.

(*) la candidature du Maroc à la Coupe du monde 2026 était également au menu ; le pays organisateur de l’événement sera désigné en Juin 2018

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.