MultiChoice condamné au Nigéria pour violation de droits d’auteur

Multichoice droits d'auteur 400x400

Voilà qui fait tache ! Le groupe sud-africain, soutien majeur de la production audiovisuelle en Afrique et fer de lance de la lutte pour le respect des droits audiovisuels dans la région, a été condamné le 19 Janvier par un tribunal de Lagos pour violation de droits d’auteur. Ce n’est certes pas pareil qu’un distributeur reprenant sans autorisation le signal d’une chaîne. Mais c’est presque tout aussi grave, et surtout cela affecte l’image de marque. Selon la décision rendue par le tribunal nigérian, MultiChoice devra verser plus de 15 millions $ au MCSN (Musical Copyright Society of Nigeria), organisme local collecteur des droits d’auteur et droits voisins. Ce dernier a accusé en 2011 le groupe sud-africain d’avoir diffusé sur ses antennes 18 titres faisant partie de son répertoire sans s’acquitter des droits d’auteur. Ce qu’a contesté MultiChoice en initiant une procédure judiciaire contre le MCSN afin que ce dernier ne lui adresse plus une telle requête. Finalement le tribunal a reconnu à l’organisme collecteur le droit de collecte auprès de MultiChoice et a condamné le groupe sud-africain à s’acquitter des droits dus auxquels s’ajoutent des dommages et intérêts.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.