CommerCity, la zone franche e-commerce de Dubaï

CommerCity 200x200

Le gouvernement de l’UAE (United Arab Emirates) via le DAFZA (Dubaï Airport Freezone Authority) vient d’annoncer qu’il envisage déployer la première zone franche d’Afrique du Nord et Moyen-Orient dédiée au e-commerce, CommerCity. Projet pharaonique comme il en existe par dizaines à Dubaï, elle se déploiera sur 427 000 m², bureaux, commerces (restaurants et cafés, galleries d’art, etc.), espace logistique et parking inclus. Il nécessitera un financement d’environ 740 millions de dollars apportés par le DAFZA et wasl Asset Management Group. Le projet entre dans le cadre de la stratégie de diversification économique de Dubaï et de l’UAE qui ambitionne capitaliser sur l’essor du e-commerce et du digital dans la région et attirer sur son territoire le maximum d’acteurs de la tech et du digital. « Le CommerCity de Dubaï renforcera le rôle du e-commerce comme facteur clé du développement durable de Dubaï… A travers ce projet, nous ambitionnons jouer un rôle organisationnel, opérationnel et de connaissance qui contribuera à déployer une nouvelle zone franche de classe mondiale et la création d’une plateforme unifiée pour les services administratifs, douaniers et logistiques répondant aux besoins du secteur e-commerce » a déclaré Mohammed Al Zarooni, directeur général du DAFZA.

Dubaï capte déjà une part substantielle des investissements dans le e-commerce et le digital dans la région MENA. La tendance s’accélérera probablement avec le déploiement de CommerCity.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.