Sept TV privées obtiendront une licence en Algérie

MultiChoice 400x400 prime licence

En Algérie, le ministère de la communication a rendu public un arrêté indiquant que sept chaînes TV privées se verront bientôt délivrer une licence pour opérer localement. Ce sera une première dans ce pays où seuls les médias audiovisuels publics opèrent légalement, les autres, environ une quinzaine, opérant de manière offshore pour délivrer leurs contenus au public algérien via satellite. Toutefois, les conditions d’attribution des nouvelles licences semblent particulièrement drastiques. L’arrêté indique par exemple que les éditeurs qui se verront attribuer une licence ne devront diffuser leurs programmes en arabe ou tamazight, deux langues nationales du pays. En outre, seulement sept thématiques de contenu sont recevables, et une seule licence sera attribuée par thématique : info (politique, économique, sociale), sport, culture, jeunesse, documentaire et découvertes, art culinaire, séries et divertissement. Selon la presse locale, cette stipulation, en l’état, ne correspondrait pas à l’esprit de certains articles de la loi de 2014 sur l’audiovisuel.

Concernant la distribution du signal, il est précisé que deux satellites (Eutelsat 7WA et Eutelsat 5WA) seront mobilisés. Aussi, les éditeurs doivent le délivrer leur signal en clair.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.