TRACE étend son portefeuille avec Trace Kitoko

Trace actionnaire de référence _400x400

Après Mziki (Afrique du sud) et Naija (Nigéria), voici Kitoko (pour les deux Congo), nouvelle venue dans la famille des chaînes TRACE dédiées exclusivement aux musiques africaines. L’annonce en a été faite Mardi à Kinshasa par Olivier Laouchez himself au cours d’un événement presse. Outre la musique, la nouvelle antenne proposera aux audiences fan de la culture congolaise divers types de programmes allant du documentaire à la série en passant par du flux. A l’instar de ses aînées, elle sera distribuée par les opérateurs habituels, notamment Canal+.

Outre TRACE Kitoko, Olivier Laouchez a également évoqué à Kinshasa le prochain lancement local de TRACE FM, la marque radio du groupe audiovisuel. Elle reprendra les fréquences de Afri-Radio, une station opérée par le telco mobile Africell (*) avec lequel TRACE a conclu un accord de partenariat . Emettant actuellement dans la région de Kinshasa seulement, Afri-Radio rebrandée TRACE FM déploiera de nouveaux émetteurs afin d’étendre sa zone d’écoute. Cela consacre l’incursion de la marque sur un nouveau marché après la Côte d’Ivoire, la Guadeloupe, la Guyane française, la Martinique où elle émet en FM et Paris où elle est présente sur la RNT (radio numérique terrestre).

Le dernier point des échanges de Olivier Laouchez  avec les journalistes à Kinshasa a concerné TracePlay, le service SVOD du groupe. Il a annoncé qu’il sera commercialisé par son nouveau partenaire local, Africell, auprès de ses abonnés. L’ensemble des opérations du groupe audiovisuel dans le pays seront par ailleurs désormais coordonnées par un country manager, Ethel Ngombe, CEO de l’agence locale de marketing et communication 360 Communication.

(*) le telco mobile Africell opère en RD Congo, mais aussi en Gambie, Ouganda, Sierra Leone

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.