3,7 millions d’abonnés pay TV au Kenya

CAK Kenya pay TV 3,7 millions d'abonnés Mars 2017 368x408

Le marché kényan de la télévision numérique continue de progresser, et plutôt rapidement. Selon le pointage à Mars 2017 du régulateur, le CAK (Communications Authority of Kenya), le pays comptait environ 4,4 millions de foyers TV recevant le signal numérique. Cela représente une progression de plus d’un million de nouveaux foyers TV numérique en 9 mois. Au pointage de Juin 2016, le pays comptait en effet 3,1 millions de foyers recevant le signal numérique.

L’autre insight majeur communiqué par le CAK concerne la répartition pay TV – FTA du parc. A Mars 2017, la pay TV affiche dans le pays environ 3,7 millions d’abonnés au compteur. C’est 200 000 de plus par rapport à Décembre 2016 et 700 000 de plus par rapport à Juin 2016. Quant au parc FTA, il a progressé d’environ 3 000 nouveaux foyers vs Décembre 2016. Mais par rapport à Juin 2016, la taille actuelle du parc représente un multiple de 7,6. Et avec les récentes offensives de StarTimes via son projet de porter la TV numérique dans quantités de régions rurales du pays, le boom du parc FTA devrait se poursuivre au cours des trimestres à venir.

De façon globale, 75% de la population du Kenya reçoit désormais le signal TNT (vs 60% en Juin 2016) et les deux seuls distributeurs de bouquets payant sur la TNT restent GOtv et StarTimes. Les autres distributeurs pay TV (DTH) opérant dans le pays sont DStv, Zuku, Azam et StarTimes (le chinois opère tant sur la TNT que via satellite). Kwesé TV, dont les bouquets sont déjà accessibles dans le pays sur mobile à la suite d’un accord avec Safaricom, est également attendu. Ses chaînes chaînes FTA Kwesé Free Sports sont par ailleurs accessibles en DTH dans le pays.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.