Médias et entertainment d’ici 2021 selon PwC

PwC global media outlook 2021 200x200

Début Juin, PwC (PricewaterhouseCoopers) a publié l’édition 2017 de ses projections à 5 ans du marché des médias et de l’entertainment. Comme d’habitude, le cabinet a passé en revue les divers segments de ce marché, 17 dans cette édition de l’étude qui couvre un total de 54 pays. En Afrique, le cabinet estime à environ 6 milliards de dollars la taille du marché nigérian des médias et du divertissement à l’horizon 2021, soit un taux moyen de progression d’environ 12,1% par an d’ici 2021. Dans la version africaine de l’étude parue en Septembre 2016, le CAGR estimé était d’environ 11%. En passant à plus de 12% par an, la croissance du marché nigérian des médias et de l’entertainment va donc s’accélérer lors des 5 prochaines années et avoir la croissance la plus importante parmi l’ensemble des pays étudiés, la moyenne du marché se situant autour de 4,2%.

PwC Media outlook 2021 463x423

 

En Egypte, le cabinet table sur une progression annuelle moyenne de près de 9% pour atteindre environ 5 milliards de dollars en 2021.

De façon globale, et comme c’est souvent le cas ces dernières années, PwC estime que le marché sera porté par le digital, notamment la vidéo digitale, la pub digitale, les jeux vidéo. La première connaîtra par exemple une croissance moyenne annuelle supérieure de 6 points à celle du PIB.

PwC global medias segments 2021 399x473

Quant à la pub digitale, elle progressera à un rythme de 4,3 points supérieurs à celui du PIB. A l’inverse, le print & publishing (journaux, magazines, livre) connaîtra les décélérations les plus importantes. La TV et la vidéo physique s’en tireront également moins bien.

 

Rendez-vous en Août – Septembre pour le décryptage des marchés africains !

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.