iflix : objectif 20 marchés couverts en Afrique en 2017

20 marchés opérés en Afrique subsaharienne ! C’est l’objectif défini par iflix  pour 2017. Le service SVOD malaisien ciblant exclusivement les marchés émergents veut aller très vite en Afrique, et surtout y contester le leadership des ShowMax, Netflix, Amazon Prime Video, etc. C’est l’une des informations à retenir de l’interview accordée par Patrick Grove, le Président de iflix, à Hollywood Reporter. A l’échelle globale, la plateforme vise un total de 40 marchés opérés en fin d’année, dont 10 au Moyen-orient et au Maghreb. Quant au nombre d’abonnés, il devrait bientôt (d’ici 2 mois) franchir le seuil des 5 millions pour l’ensemble des marchés déjà opérés, après seulement 24 mois. Selon Patrick Groove, il s’agit d’un excellent démarrage, meilleur à celui qu’avait réalisé Netflix ou Spotify qui n’avait ni l’un ni l’autre atteint ce seuil en 24 mois.

En ce qui concerne le contenu, iflix indique avoir fait le choix de l’hyper local. Ce qui lui permet de proposer des catalogues substantiellement différents d’un marché à l’autre, une approche inverse de celle de Netflix qui mise avant tout sur ses grosses productions et un catalogue assez identique d’un marché à l’autre. Patrick Grove indique aussi que sur sa plateforme, la moyenne de la durée de visionnage de contenus se situe autour de 2h20, essentiellement sur … mobile et … tard le soir (entre 22h et 01h du matin).

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.