Airtel Africa cède ses tours télécoms à Madagascar et au Malawi

Airtel Africa

La filiale africaine de l’Indien Bharti Airtel poursuit sa stratégie de monétisation de ses actifs tours télécoms. Airtel Africa vient ainsi de conclure avec le Britannique Helios Towers la cession de 1229 tours télécoms répartis entre Madagascar et le Malawi pour environ 108 millions $. Ce deal qui devrait être rapidement bouclé dans les prochaines semaines après accord des autorités locales de régulation doit être suivi d’un autre fin 2022 concernant environ 1000 tours télécoms répartis entre le Gabon et Tchad. Ce deuxième accord avoisinerait les 140 millions $ selon un insider. Les produits de ces deux ventes seront alloués à la réduction de la dette indique-t-on du côté d’Airtel Africa ainsi qu’au financement du développement des activités dans les pays où sont implantées les tours cédées. Par ailleurs, le telco souhaite investir dans le développement de son service Airtel Money dont il envisage par exemple étendre encore plus le réseau de distribution et l’offre de services financiers accessibles.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.