Uber se lance officiellement à Abidjan

Uber

Le géant américain des VTC a officiellement lancé ses opérations Mercredi à Abidjan après plusieurs mois de tests. La métropole ivoirienne est la première ville subsaharienne francophone à accueillir le service. Néanmoins, à la différence de nombreux pays, seuls les détenteurs d’une licence « complète et valide » pour opérer un service de taxi à Abidjan peuvent collaborer avec Uber comme chauffeurs. Les autorités ivoiriennes semblent avoir pris le soin d’empêcher que l’entrée d’Uber, et précédemment de ses concurrents, ne s’accompagne d’une dérégulation comme cela a pu être observé dans plusieurs métropoles. Le marché ivoirien présente en effet une certaine maturité dans l’usage des services de VTC à la demande, plusieurs concurrents comme Taxijet et Bolt y proposant déjà leurs plateformes.

Après Abidjan, cap devrait être mis sur Dakar, deuxième métropole d’Afrique subsaharienne francophone où la licorne de San Francisco serait en discussions avec les autorités locales pour lancer prochainement son service.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.