Spotify prépare son lancement en Afrique du Nord

Spotify _200x200

L’information avait très rapidement fait le tour des rédactions en Septembre 2018. Comme pour l’Afrique du Sud en Septembre 2017, un média avait repéré une offre de postes de Spotify à Dubaï avec toute la région Afrique du Nord et Moyen-Orient comme scope géographique à couvrir par les futurs collaborateurs de la plateforme. Plus tard, la rumeur de l’installation d’un bureau à Dubaï est venue davantage alimenter les supputations. Un autre média, Gulf News, avait en parallèle eu accès un email adressé à des agences média de la région pour la commercialisation d’inventaires Spotify à partir de Novembre. Et depuis 72h, c’est reparti de plus belle. Plusieurs internautes de la région ont cette fois observé que le géant suédois du streaming a décliné en versions pays (Algérie, Tunisie, Maroc, Egypte, Emirats Arabes Unis, Liban, Arabie Saoudite, Jordanie, Koweït, Oman, Qatar, Bahrein) sa plateforme avec la possibilité de s’inscrire pour recevoir une invitation. L’opération a toutefois duré moins de 48 heures. Depuis Mardi après-midi, les versions pays de la plateforme ne sont plus accessibles. Spotify a cependant confirmé la réalisation de ses tests de pré-lancement à un média de Dubaï. La start-up aurait même précisé qu’elle envisage bientôt lancer ses opérations dans la région, probablement d’ici deux semaines. Selon cette source, Spotify devrait donc bien débuter sa commercialisation dans les pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient en ce mois de Novembre. Le service y rejoindrait le français Deezer qui s’est lancé en Octobre dans la région. Il y retrouverait aussi Apple, son premier challenger selon les chiffres disponibles, ou encore le service local Anghami. Ce dernier est opérationnel depuis plusieurs années et est très bien implanté dans la région. Il propose à ses utilisateurs l’accès au catalogue de majors comme Warner Music.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.