Universal Music va commercialiser son catalogue en Afrique en streaming via Boomplay

Boomplay with Universal Music _200x200

C’est une nouvelle expression de l’intérêt appuyé que porte la major américaine aux marchés africains. Après y avoir lancé deux nouvelles entités dédiées, Universal Music Africa et Universal Music Nigéria, il y a plusieurs mois ainsi qu’un service de streaming propriétaire, Digster, la filiale de Vivendi accélère en Afrique. Elle a annoncé Lundi avoir conclu un accord de commercialisation en streaming d’une part de son catalogue avec Boomplay, un géant du streaming musical en Afrique. Appartenant aux chinois Transsion et NetEase, Boomplay compterait plus de 36 millions d’utilisateurs dans la région. Le communiqué conjoint diffusé précise que le service attire jusqu’à près de 2 millions de nouveaux utilisateurs chaque mois. Une performance remarquable! Son offre actuelle intègre plus de 2 millions de titres et quelques milliers de vidéo clips. Avec les droits qui lui ont été concédés par Universal Music, Boomplay étend ainsi son offre en proposant à ses utilisateurs la possibilité d’accéder aux titres de quelques vedettes mondiales de la musique (Eminem, Nicki Minaj, Lil Wayne, Bob Marley, J.Cole, 6lack, Diana Ross, Jon Bellion, Tamia, Maroon 5, Ella Mai, etc.), mais aussi et surtout de plusieurs stars africaines signées par Universal Music (Nasty C, Hugh Masekela, Lady Zamar, Dr. Tumi, Brenda Fassie, Aka & Anatii, Mafikizolo, Jah Prayzah, KiffNoBeat, DJ Arafat, TooFan, Locko, Cina Soul, Stonebwoy, Mr Eazi, Tekno, Nonso Bassey, Wurld, Larry Gaaga, TJAN, etc.). L’accord commercial offre au service l’accès légal aux titres de plusieurs artistes sud-africains et nigérians. « Ce partenariat étend notre reach et rend nos artistes accessibles à des millions de passionnés africains de musique. Nous sommes ravis d’être la première entreprise internationale de musique a entrer en partenariat avec Boomplay et avons hâte de faire profiter l’extraordinaire créativité de nos artistes au plus grand nombre d’utilisateurs africains possibles » commente Ezegozie Eze Jr., directeur général de Universal Music Nigeria.

En se faisant distribuer en streaming par Boomplay, la major filiale de Vivendi imite ses principaux challengers, Sony Music et Warner Music qui ont également conclu des accords commerciaux avec des services locaux de streaming. Music+ de MTN au Nigéria pour Sony. Mdundo et Anghami dans plusieurs pays subsahariens et maghrébins pour Warner Music.

 

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.