Le marché de la TV au Nigéria en 2017

Kagan marché de la TV au Nigéria

Kagan, une marque de S&P Global Market Intelligence, vient de livrer ses estimations du marché de la TV au Nigéria. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’étude du cabinet d’analyse tente d’apporter un éclairage nouveau quant à la hiérarchie habituellement admise en termes de tailles des divers marchés TV de la région subsaharienne. Kagan estime en effet que le marché du Nigéria est passé devant celui de l’Afrique du Sud depuis 2015 en ce qui concerne le nombre d’abonnés à la télévision payante, grâce à l’extraordinaire croissance de la TNT payante dont les offres commerciales sont particulièrement accessibles pour les foyers TV du pays. Étrangement, le nombre d’abonnés pay TV (environ 7 millions) estimé par Kagan pour le Nigéria en 2017 reste inférieur à celui calculé par Dataxis pour le marché sud-africain (7,3 millions) pour la même période. Il y a là une divergence entre les deux cabinets, chose cependant loin d’être inhabituelle entre prévisionnistes.

Kagan marché de la TV au Nigéria

Au-delà de cette statistique, Kagan s’inscrit dans le même trend que les autres analystes fournissant des estimations marché. Il estime par exemple que la pénétration TV au Nigéria en 2017 s’élève à 25,7% des foyers TV du pays, très loin des 52,5% de l’Afrique du Sud. Il estime également à 835 millions $ les revenus du marché pay TV en 2017 au Nigéria, soit moins de la moitié des 1,9 milliard $ générés par le marché sud-africain en 2017. L’ARPU en Afrique du Sud est aussi beaucoup plus élevé qu’au Nigéria où il se situe en moyenne à 10,45 $ par mois.

27 millions de foyers TV en 2017

Globalement, Kagan confirme que le marché audiovisuel du Nigéria est l’un des plus importants en Afrique, peut-être le plus important. L’analyste dénombre par exemple 27 millions de foyers TV dans le pays en 2017 et estime que ce nombre représente 22,4% des foyers TV en Afrique. Autrement dit, le continent comptait environ 120,5 millions de foyers TV fin 2017 dont environ 24,1 millions pour la télévision payante. Selon le cabinet, le Nigéria seul représentait 29% du marché de la télévision payante dans la région, soit environ 7 millions d’abonnés, en progression de 9,1% par rapport à 2016. Le marché pay TV nigérian est essentiellement splité entre le satellite (34,8%) et la TNT payante (60%). Le reste des foyers pay TV serait abonné aux offres IPTV fournies par les telcos. En termes de revenus, c’est plutôt le satellite qui apporte l’essentiel de la valeur du marché avec environ 60% des revenus générés. Kagan estime que les revenus devraient continuer à progresser, notamment avec l’entrée de nouveaux opérateurs en 2017, Kwesé TV et TSTV, même si MultiChoice et StarTimes continueront à jouer les premiers rôles, tant sur le segment satellite que sur celui de la TNT payante.

Kagan marché de la TV au Nigéria split entre opérateurs

Pour info, le Media Outlook Africa de PwC attendu en Septembre ou Octobre devrait apporter de nouvelles précisions à propos du marché nigérian.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.