Netflix bascule sa tarification en monnaie locale en Afrique du Sud

Netflix tarification _200x200

Nouvelle estocade du géant américain de la SVOD envers son plus important concurrent local sud-africain, ShowMax ! Mardi, Netflix a annoncé le basculement de sa tarification dans la monnaie locale, le Rand. L’opération épargne désormais aux abonnés locaux l’exposition au risque de change tout en rendant le service plus accessible selon les comparaisons effectuées par plusieurs médias locaux. Surtout, il ramène le pricing de son offre basique à hauteur de celui de ShowMax, à 99 rands. Autrement dit, pour un catalogue bien plus étendu, Netflix propose dorénavant le même ticket d’entrée que ShowMax. Une manière de s’assurer de pouvoir siphonner un peu plus la base abonnés du service propulsé par Naspers, service concurrent qu’il a par ailleurs déjà distancé selon diverses études. En dépit de ses diverses tentatives pour faire face à ce concurrent très puissant, ShowMax aura clairement de plus en plus de mal sur son marché domestique. D’autant plus que Netflix continue à intégrer à son impressionnant catalogue, qui a progressé de 500% en volume depuis son introduction dans le pays en Janvier 2016, des contenus locaux en affinité avec le public sud-africain.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.