Les ventes de mobiles à nouveau en recul en Q1 2018 en Afrique

52,6 millions de mobiles 950x620

2017 s’est achevé sur un léger repli de 0,7% des ventes de mobiles en Afrique. 2018 débute avec recul plus important du marché. Selon IDC, le compteur affiche 52,1 millions de devices livrés au premier trimestre, en recul de 6,3% par rapport au trimestre précédent (55,6 millions). Le cabinet attribue cette nouvelle contraction aux marchés du Nigéria qui a reculé de 6,4% (contre 19,9% de progression en Q4 2017) et à celui de l’Afrique du sud qui a plongé de 27,4% après une intéressante fin 2017 dopée par le black friday et les promo de fin d’année se traduisant par un bond de 27% des ventes de smartphones dans le pays. Selon le cabinet d’études et conseil, les smartphones représentent 39,8% des livraisons sur le trimestre à 20,4 millions d’unités. Par rapport au dernier trimestre 2017, les ventes de smartphones ont ainsi reculé de 4,5%. Transsion poursuit également sa domination du segment smartphone en s’accaparant 32,1% des ventes (6,6 millions d’unités). Samsung vient derrière avec 25,4% de part de marché et 5,2 millions d’unités livrées.

En ce qui concerne le segment des feature phones, IDC a dénombré 31,7 millions de mobiles livrés au premier trimestre, en recul de 7,4% par rapport à Q4 2017. Sur ce deuxième segment aussi, Telco et Itel, des marques de Transsion, captent 57,8% des ventes, soit 18,3 millions d’unités.

Pour le deuxième trimestre 2018, IDC parie sur une quasi stabilité du marché, avec tout juste 0,5% de progression de ventes par rapport à Q1 2018.

Livraisons en millions d’unités – Source : IDC | Happens Africa
Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.