Comcast – 21st Century Fox – Disney : c’est parti !

Comcast _400x400

Comme attendu, Comcast (NBCUniversal, DreamWorks, Fandango) est passé à l’offensive après le feu vert Mardi de la justice américaine pour la méga-fusion AT&T – Time Warner. Il a dégainé Mercredi une contre-offre à 65 milliards $ en cash pour ravir les actifs que convoitent Bob Iger et son groupe chez 21st Century Fox. En l’état, l’offre de Comcast est supérieure en valeur aux 52 milliards $ mis sur la table par Disney et sur la base desquels un accord a été conclu fin 2017 avec les Murdoch. Mais elle diffère aussi dans la forme de celle de Disney fondée sur un règlement en actions. Premier câblo-opérateur du marché américain et l’une des premières victimes du cord-cutting, Comcast est entre autres intéressé à prendre le contrôle de Hulu en additionnant les 30% de 21st Century Fox à ses propres 30%. Le groupe de Brian Roberts vise aussi les autres services de vidéo à la demande de l’empire des Murdoch. Si le deal venait à aboutir, Comcast ferait par la même occasion l’acquisition d’actifs majeurs à l’international, notamment les 39% des Murdoch dans Sky au Royaume-Uni. « Nous sommes convaincus que les grandes entreprises de médias du siècle à venir seront des entités globales intégrées« , indique Brian Roberts.

Toutefois, c’est loin d’être gagné. D’abord parce qu’il y a déjà un accord entre les Murdoch et Disney, assorti d’une indemnité de rupture de 1,52 milliard $ à régler par 21st Century Fox s’il renonce au deal. Cette indemnité est certes largement couverte par la nouvelle offre de Comcast qui prévoit 2,5 milliards $ à verser à Disney en guise de dommages et intérêts. Mais selon des sources nord-américaines, les Murdoch tiennent particulièrement à l’accord avec Disney parce qu’il est fondé sur un règlement en actions, donc non sujet au paiement de faramineux impôts après la finalisation de la transaction. Ce à quoi ils ne peuvent échapper en acceptant l’offre en cash de Comcast. Cela dit, il n’est pas exclu qu’ils se montrent sensibles aux milliards $ supplémentaires de l’offre de Comcast par rapport à celle de Disney. Une belle bataille en perspective donc entre les deux potentiels acquéreurs !

Les administrateurs de Fox doivent se prononcer le 10 Juillet sur la proposition de Disney. Selon les rumeurs, cette étape pourrait être repoussée pour se laisser le temps de se pencher sur l’offre de Comcast.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.