TelOne obtient à son tour une licence vidéo au Zimbabwe

TelOne _200x200

Emmerson Mnangagwa, Président du Zimbabwe, s’est engagé mi-Mars à davantage ouvrir à la concurrence le marché local de l’audiovisuel. Cet engagement public se traduit ces dernières semaines par de nouvelles licences délivrées, d’abord à Kwesé il y a une semaine, et Vendredi à TelOne, telco public et deuxième opérateur du marché derrière Econet Wireless. Selon le communiqué diffusé par le telco, la licence qui lui a été attribuée par le régulateur, BAZ, couvre exclusivement la vidéo à la demande (VOD). Il espère capitaliser sur les nouvelles habitudes d’accès aux contenus vidéo et la progression de la consommation data, fixe et mobile. Sur le fixe, il indique avoir à date un parc d’environ 105 000 abonnés ADSL et FTTH, parc qu’il espère faire progresser à 250 000 à l’horizon 2020. Toutefois, une source locale indique que les débits descendants sur les réseaux fixes de TelOne sont encore loin du niveau minimal nécessaire pour un visionnage confortable d’une vidéo en streaming. Le telco devra probablement donc upgrader son infrastructure avant de lancer son futur service vidéo. Les travaux d’amélioration du réseau seraient en cours.

Plus globalement, le marché zimbabwéen des tuyaux et contenus semble être en pleine phase d’évolution et de transformation. La nouvelle administration a par exemple annoncé il y a quelques semaines l’ambition du pays d’opérer un rapprochement entre le régulateur des télécoms et celui de l’audiovisuel afin de mieux coller aux nouvelles donnes de l’industrie.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.