Marchés émergents de la pub : la moitié en Afrique

Zenith _200x200

Selon les estimations de Zenith parues en Septembre, puis corrigées en Décembre, les investissements pub globaux en 2017 devraient s’élever à 558 milliards $, en progression de 4% vs 2016. Selon l’agence, ces estimations portent sur 80 pays environ, dont des marchés matures et d’autres plus modestes. Concernant ces derniers, Zenith a publié Lundi des estimations dédiées. Elles portent sur 30 marchés qualifiés d’émergents par l’agence, ceux qui proposent les croissances annuelles les plus fortes. Ils cumulent des investissements publicitaires 2017 s’élevant à 9,7 milliards $, en progression de 12,7% vs 2016, soient plus de 3 fois le niveau moyen de croissance du marché global, même s’ils n’en représentent que 1,7%.

De l’avis de Zenith, « les marchés affichant la croissance la plus rapide sont situés en Asie du sud et en Afrique » , la région Afrique comptant d’ailleurs 17 (*) des trente marchés faisant partie du scope de l’étude. L’Angola par exemple affiche 19% de croissance annuelle. C’est 18% pour l’Ethiopie, 15% pour le Ghana ou la Tanzanie.

Pour rappel, IHS estime aussi que l’Afrique compte les marchés à la croissance la plus rapide en termes d’investissements publicitaires.

(*) Algérie, Angola, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ethiopie, Gabon, Ghana, Kenya, Maroc, Mozambique, Namibie, Sénégal, Tanzanie, Togo, Tunisie, Ouganda, Zambie

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.