Pulse va reprendre des contenus du New York Times en Afrique

New York Times _200x200

Le pôle presse digitale de Ringier Africa signe une nouvelle marque de presse premium. Le groupe a annoncé Lundi un accord de syndication avec le très sérieux New York Times. Selon le communiqué de l’éditeur suisse, c’est sa marque Pulse qui reprendra sur ses plateformes au Nigéria, au Kenya et au Ghana les articles et contenus du titre de presse américain. A ses audiences, Pulse proposera donc les meilleures publications journalières du New York Times ainsi qu’une sélection d’autres articles couvrant l’actualité politique, économique et sociale, de même que des vidéos, photo et infographies. « Les contenus du New York Times initieront de nouveaux standards dans l’écosystème média dans la région » commente Tim Kollmann, Directeur général de RADP (Ringier Africa Digital Publishing). Ils seront accessibles « directement sur l’outil de prédilection pour la consommation média en Afrique, le mobile, via le site de Pulse ou notre application nouvellement lancée » ajoute-t-il.

Avec le New York Times, Ringier affirme un peu plus ses ambitions dans la presse digitale en Afrique et étend son scope à la politique et à l’international, en plus du divertissement et du lifestyle couverts par Pulse, ainsi que l’économie avec Business Insider. C’est d’ailleurs Pulse qui héberge déjà Business Insider sur ses plateformes, après l’accord intervenu quasiment à la même période en 2017 entre cet autre éditeur américain et Ringier. Le groupe suisse édite aussi sur certains marchés subsahariens les titres Men’s Health et Women’s Health.

Côté équipe éditoriale, Ringier a récemment annoncé le recrutement du nigérian Oluwaseun Oyeniyi (AgroNigeria, VenturesAfrica) pour renforcer les équipes de Pulse et Business Insider.

Laisser un commentaire