Ogilvy va peut-être faire son retour au Nigéria

Scangroup WPP _200x200

Ogilvy & Mather Africa, le plus important réseau publicitaire en Afrique subsaharienne, va probablement effectuer son retour sur le marché nigérian en 2018. L’annonce a été faite Lundi à Nairobi par WPP Scangroup, holding subsaharien opérant un portefeuille de marques du leader mondial de la publicité dans la région. Cette annonce vient solder un différend qui l’opposait depuis Janvier 2013 à l’agence nigériane Prima Garnet. Cette dernière avait initié une procédure judiciaire pour empêcher l’installation au Nigéria de Scanad, une joint-venture de Scangroup, à la suite de la rupture fin 2012 par Ogilvy de l’accord d’affiliation qui le liait à l’agence nigériane. Prima Garnet aurait en effet vécu la rupture de l’accord d’affiliation comme une manœuvre de WPP Scangroup en vue de l’éjecter pour ensuite conclure une nouvelle alliance et opérer au Nigéria. Mais les deux parties sont finalement parvenues fin Décembre 2017 à un accord de règlement à l’amiable, validé par un tribunal de Lagos devant lequel était pendant leur différend.

Avec l’avènement de la résolution amiable du conflit, Scangroup indique qu’il va enfin pouvoir envisager sereinement une joint-venture avec une autre agence nigériane de media trading et créa courant 2018 pour opérer ce marché qu’il considère comme stratégique et majeur pour son développement dans la région. « Le Nigéria est un important marché pour notre expansion panafricaine. Il est impératif que nous déployions et personnalisions nos solutions marketing de top niveau sur ce marché, l’un des plus importants et dynamiques en Afrique » avance Bharat Thakrar, CEO de Scangoup. Le groupe kényan n’a toutefois pas communiqué de détail quant à la nouvelle marque qu’il envisage lancer au Nigéria. Il faut rappeler que WPP est déjà présent au Nigéria avec Kantar Worldpanel, Kantar Millward Brown, GroupM, H+K et Grey notamment.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.