Retard à l’allumage pour Konnect Africa

Konnect Africa _200x200

Jeudi, lors de l’annonce de ses résultats Q1 2017-2018, Eutelsat a annoncé que « l’entrée en service du satellite Al Yah 3 » sur lequel il « loue l’essentiel de la capacité dédiée à Konnect Africa, est définitivement retardé » . L’entrée en service est attendu en Juin 2018 au plus tôt, ce qui entraîne « le report de certaines initiatives commerciales connexes » tout en affectant « la génération de chiffres d’affaires sur le satellite Al Yah 2« . L’opérateur satellite français annonce en conséquence un décalage sur l’exercice 2018-2019 de la grande majorité du chiffre d’affaires prévu pour l’exercice actuel.

Pour mémoire, Konnect Africa, ex Broadband for Africa a été initié en 2015. Sa commercialisation a démarré en Juin et devait progressivement monter en charge à partir de fin 2017 avec le lancement du satellite Al Yah 3. De nombreux deals avaient par ailleurs été annoncés en Juin, notamment avec AfrikaNet GoSat (Cameroun, Côte d’Ivoire), Bentley Walker (présence sur divers marchés africains), Bloosat (Cameroun), Coollink (Nigéria), Global Broadband Solution (RD Congo), Terrace Projects (Afrique du Sud), Ubora Systems (Kenya), China Telecom (liaisons Afrique-Asie).

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.